Skip to Store Area:

Nos dossiers pour en savoir plus sur le cholestérol




Lors d'un bilan sanguin, le calcul du taux de cholestérol dans le sang est une pratique courante. Un taux trop important de cholestérol est généralement déclencheur d'un risque augmenté de maladie cardio-vasculaire. Nous allons donc vous expliquer pouquoi il est important de connaitre comment le cholesterol agit sur notre organisme pour mieux réguler ce taux. Nous vous expliquerons aussi comment nos compléments alimentaires agissent pour réguler le bon et le mauvais cholestérol.


 


                                    LE CHOLESTEROL  



Vous avez bien sûr entendu parler du cholestérol…

 

Mais connaissez-vous le rôle qu'il joue dans l'organisme ?

Savez-vous pourquoi il peut devenir dangereux ?

Comment le faire baisser ?

Les résultats de l’Etude nationale nutrition santé (ENNS), première étude nationale conduite en France métropolitaine entre 2006 et 2007 avec mesure du taux de cholestérol-LDL (mauvais cholestérol) viennent d’être publiés dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH). Son enseignement principal est que 29,7 % chez les adultes de 18 à 74 ans ont un taux trop élevé de mauvais cholestérol. 


1. Qu'est-ce que le cholestérol ?

Le Cholesterol est Indispensable au fonctionnement du corps, le cholestérol est une graisse fabriquée aux deux tiers par le foie et apportée pour un tiers par l'alimentation. Présent dans la paroi des cellules, le cholestérol leur donne souplesse et force. Il assure également leur protection face aux agressions extérieures. Pour atteindre les différents organes, le cholestérol utilise des transporteurs qui lui permettent de circuler dans le sang. Les HDL (High Density Lipoproteins), connu sous le nom de "bon cholestérol", récupèrent le cholestérol en excès et le ramènent au foie où il est transformé avant d'être éliminé. Les LDL (Low Density Lipoproteins), transportent le cholestérol du foie vers toutes les cellules. Quand les LDL fonctionnent mal ou sont en excès, le taux de cholestérol dans le sang augmente. Le cholestérol s'accumule et forme des plaques qui peu à peu bouchent les artères. C'est pourquoi le LDL est surnommé le "mauvais cholestérol".

 

2. Pourquoi le cholestérol augmente-t-il ?

Les mauvaises habitudes alimentaires en premier lieu (excès d'acides gras saturés notamment), mais aussi le stress, les prédispositions génétiques, certaines maladies (maladies rénales, hypothyroïdie), la prise de certains médicaments favorisent l'augmentation du taux de cholestérol dans le sang. En outre le tabagisme, la consommation d'alcool, l'hypertension, le diabète, le surpoids, la sédentarité sont des facteurs qui, associés à l'excès de cholestérol, augmentent de façon exponentielle les risques cardiovasculaires.

 

3. L'excès de cholestérol est-il lié au poids ?

Cholestérol et poids peuvent être liés. La surcharge pondérale qui se loge de préférence dans les parties hautes du corps (cou, ceinture scapulaire, abdomen) s'accompagne très souvent de nombreuses anomalies : hypertension, diabète de type 2, augmentation des triglycérides et hypercholestérolémie. Une perte de poids même modérée améliore la santé des personnes dont l'indice de masse corporelle (IMC) est supérieur à la normale. Principale cause de mortalité dans les sociétés occidentales, les maladies cardiovasculaires constituent le problème de santé publique numéro 1. Parmi les coupables, on a suspecté très tôt les graisses alimentaires et plus particulièrement le cholestérol. Mais d'où vient-il ? Pourquoi parle-t-on de bon et de mauvais cholestérol ? Quels sont les risques ?… 

 

Les valeurs normales du taux de cholestérol chez l’adulte sont :

Taux de cholestérol Valeur normales Cholestérol total < 2g/l

LDL - Cholestérol (mauvais cholestérol) < 1,6 g/l

HDL-Cholestérol (bon cholestérol) > 0,35 g/l

Triglycérides < 2g/l


Attention, si le patient combine d’autres facteurs de risque, le traitement pourra débuter pour des valeurs moindres.


Triglycérides : de quoi s'agit-il ?

Les triglycérides sont des molécules lipidiques formées dans l'intestin grêle à partir de graisses que nous consommons. Elles sont également produites dans le foie à partir de l'excès de sucre dans notre alimentation. Les matières grasses n'étant pas solubles dans l'eau, les triglycérides ont besoin de s'associer à d'autres substances - les lipoprotéines - pour être transportés dans l'organisme. Il existe trois types de ces lipoprotéines contenant de triglycérides : les chylomicrons, produits par l'intestin grêle après les repas, les lipoprotéines de très basse densité ou VLDL (very low density lipoproteins) produites par le foie à partir des sucres, et les lipoprotéines de densité intermédiaire ou IDL (intermediate density lipoproteins) provenant de la conversion des VLDL.


A quoi servent les triglycérides ?

L'intestin libère des chylomicrons et le foie des VLDL. Ces lipoprotéines gagnent la circulation sanguine où un système de dégradation les transforme en acides gras libres qui sont à leur tour utilisés par les tissus comme source d'énergie. L'excès est entreposé comme réserve énergétique dans les cellules graisseuses appelées adipocytes. On comprend ainsi l'importance du rôle énergétique des triglycérides dans nos activités quotidiennes. Les triglycérides transportent également les vitamines A, D, E et K dans le sang.


4. Les aliments gras sont-ils à bannir définitivement ?

Pour réduire son taux de cholestérol, il n'y a pas de mystère il faut d'abord changer ses habitudes alimentaires. Tous les aliments gras ne sont pas à proscrire. Il faut éviter les apports excessifs en graisses saturées et privilégier les apports de matières grasses dites "insaturées" dans l'alimentation.


5. Qu'appelle-t-on généralement « bonnes » graisses ?

Il faut d'abord savoir qu'il n'y a pas de "bonnes" ou "mauvaises graisses" en soi, puisque ce sont les quantités excessives ou insuffisantes ingérées qui peuvent avoir des conséquences préjudiciables pour l'organisme. Les acides gras insaturés, dits "bonnes graisses", sont surtout présents dans les huiles, les oléagineux et les poissons. Les omégas 3 sont d'actualité car notre alimentation moderne en manque cruellement : ces acides gras insaturés participent au bon fonctionnement du système cardiovasculaire. On les trouve uniquement dans les aliments (ils ne sont pas produits par notre organisme) et particulièrement dans les poissons gras et les huiles de colza, noix et soja. D'autres acides gras insaturés (oméga 6, oméga 9.) sont bénéfiques : les omégas 6 par exemple, sont présents notamment dans les huiles de tournesol, soja ou maïs. Pour un bon équilibre alimentaire, les nutritionnistes préconisent d'apporter ces acides gras insaturés oméga 6 et oméga 3 en quantités équilibrées dans notre alimentation (recommandation : rapport oméga 6/ oméga 3 proche de 5). Aujourd'hui les apports en oméga 3 sont insuffisants pour atteindre cet équilibre.

Principale cause de mortalité dans les sociétés occidentales, les maladies cardiovasculaires constituent le problème de santé publique numéro 1. Parmi les coupables, on a suspecté très tôt les graisses alimentaires et plus particulièrement le cholestérol.


6. Comment faire baisser mon Cholestérol ? 

Nos compléments alimentaires santé vont vous permettrent de réduire de façon significative votre taux de Cholestérol. Il sera également approprié d'avoir une alimentation saine et variée. Nous pouvons noter 4 Produits à cette aide:

  • Baisse du mauvais cholestérol
  • Augmentation du bon cholestérol
  • protection cardio-vasculaire
  • Correcteur de sucres
  • Hypoglycémie
  • Diabète type 2
  • Perte de poids


CHOLESTOSANIOL   

    CHOLESTOSAN

       OMEGA 3

   DIABESIAL

 

 











Sources : Eric Bruckert. Les hypertriglycéridémies : 10 questions pratiques. Médecine Clinique endocrinologie & diabète janvier 2013 ; vol 62 : 45-50. Christine Cugnet-Anceau, Myriam Moret, Philippe Moulin. Conduite à tenir devant une hypertriglycéridémie.doctissimo santé. La Revue du Praticien octobre 2012 ; vol 61.